La ferme



L'ambiance à Jammes, c'est aussi la vie de ferme, avec son potager, son verger, ses animaux en liberté. Depuis plus de 30 ans, des jardins de plantes médicinales sont en culture sur différentes parcelles environnant le hameau. Les biotopes de la ferme, qui peuvent varier du sec à l'humide, de l'argileux au calcaire, offrent une mosaïque de paysages propices à la biodiversité végétale et animale.

Les animaux
Un couple d'ânes joueurs, deux jolies juments, trois chèvres et leur bouc blanc, deux chiennes l'une noire et l'autre blanche, sans oublier les deux chats, circulent comme ils veulent à proximité des humains. La présence de nombreuses espèces d'oiseaux et de quelques batraciens révèlent à l'oreille du visiteur les chants rarement entendus d'une campagne préservée. La présence d'animaux libres et non exploités apporte réconfort et sérénité au lieu, et permet de passer de précieux moments de complicité en leur compagnie.

Les cultures
En flânant dans les chemins du Mas de Jammes, on peut trouver le potager bio avec ses larges allées et ses niches végétales propices à la méditation, un verger de pommiers, des espaces de culture de plantes médicinales, une serre. Tout est cultivé selon les techniques de la biodynamie, sur les traces de mon père, Didier Vallet, qui l'a pratiquée durant 35 années. L'agriculture biodynamique part d'une vision globale de l'équilibre de la terre, des animaux et des végétaux, ainsi que de l'influence des planètes et de la lune sur la croissance végétale. De nombreuses techniques et préparations biodynamiques ont été développées pour améliorer la vitalité de la terre et donc des aliments. Les plantes sont ainsi cultivés selon un calendrier et avec des préparations différentes en fonction de leur statut de légumes-feuilles, fruits, racines ou fleur.

La transformation
Les plantes médicinales que l'on retrouve aussi dans la flore spontanée, sont récoltées et transformées. L'aubépine offre ses boutons floraux pour les tisanes, le sureau offre un merveilleux pétillant, la consoude un baume réparateur des fractures, le millepertuis en huile antidouleur pour les muscles et articulations et bien sûr tous les excédents de fruits et de légumes sont mis en confitures et autres chutneys. Les orties et les salades sauvages ne manquent pas pour un complément de vitamines et de minéraux au quotidien en période printanière...

Retrouvez toutes les actualités et la boutique en ligne sur le site des Jardins de Jammes

http://www.jardinsdejammes.fr/

Il est tout à fait possible de venir faire du wwoofing au Mas de Jammes, contactez-moi pour en savoir plus!